Photographie immobilière : Conseils d’avant shooting pour résultat au top

Le but de la photographie immobilière est de générer des contacts et donc d’aider à la vente. La photo principale d’une offre de vente ou de location est le 1er contact avec le bien.

la photo doit être claire, facile à comprendre et susciter l‘envie d’en voir…d’en savoir plus.

Vous devez donc analyser comment obtenir cet effet de levier et le début de l’histoire commence avant le shooting, avant même l’arrivée de votre photographe immobilier et se poursuit avec ses conseils.

1- Désencombrer avant votre shooting

    • Supprimer le petit désordre qui s’est construit au fil du temps et que nous ne voyons plus.
    • Eviter les 1er plans trop chargés car c’est là que se porte le regard en 1er lieu.
    • Dégager une source de lumière obstruée par un canapé trop imposant par exemple.

2- Mes conseils : Ranger votre bien immobilier

    • Françoise Wattel-photographe immobilier- Landes et pays BasqueRanger les papiers, le courrier, les photos personnelles.
    • Ranger un maximum d’objets dans les placards, les vêtements dans les armoires.
    • Cacher les produits et les ustensiles de votre cuisine et de votre salle de bains.
    • Tapoter les coussins du canapé, les oreillers, tirer les dessus de lits.
    • Arranger les rideaux.

Cette dépersonnalisation améliore la qualité et la visibilité de vos photos immobilières. L’acquéreur peut ainsi se concentrer sur l’essentiel : Le potentiel de votre maison ou appartement.

3 – Faites entrer la lumière :

    • Françoise Wattel photographe immobilier landes Pays BasqueOuvrez les stores, les fenêtres, tirez les rideaux mème s’il s’agit de voilage. Les photos doivent être lumineuses,  la lumière naturelle sculpte les volumes de la pièce et booste la sensation d’espace.
    • Pensez à ouvrir les fenêtres si le temps le permet et si la vue sur le jardin, un paysage ou la piscine sont en plus un argument de vente.

4 – Lumières allumées ou éteintes ?

Pas de réponse définitive à cette question. personnellement, je préfère réaliser des shootings en lumières naturelles mais quand le bien est sombre il faut bien utiliser les lumières intérieures. Ces lumières intérieures entrainent une variation de la température de la lumière et exigent une correction en post-production. Attention à ne pas mélanger sur un mème shooting lampes à incandescences chaudes et lampes fluorescentes froides. Pour un effet d’uniformité, il faut rester cohérent .

En bref :

Vos photos  immobilières et surtout la photo principale de votre annonce doivent être simples et lumineuses car à l’opposé des photos compliquée et ternes desserviront le bien et auront un impact négatif sur vos performances et votre réputation.

Contactez moi, je saurai vous conseiller et serai ravie de photographier votre bien immobilier situé dans les Landes ou le pays basque.